Le rapport sénatorial sur la maladie de Lyme

Le rapport sénatorial sur la maladie de Lyme a été rendu public le 27 mai 2019. Il fait suite à la dizaine d'heures d'auditions de nombreux experts par une commission sénatoriale, en mars-avril 2019. La version intégrale, avec le contenu des interventions se trouve ici. La synthèse préalable, rédigée par Elisabeth Loiseau, sénatrice de la Mayenne, est remarquable. Elle rejoint largement les conclusions tirées de ces auditions par la FFMVT le 12 avril 2019. Les principales conclusions de cette synthèse (ci-jointe), sont les suivantes. Elles s'adressent aux pouvoirs publics, en particulier ...

Lire la suite...

Communiqué de la FFMVT sur la création d'une ANMVT

Communiqué de la FFMVT Communiqué de la FFMVT sur la création d'une ANMVT - pdf

Lire la suite...

PROJET CLIP LYME

Le collectif LYME Alarme, s'est crée en 2018, autour de Karelle ARDAILLOU, malade chronique de Lyme et fan de concerts de rock. Elle a réussi à sensibiliser des artistes à sa cause et ensemble, ils ont créé ce cercle d'échanges artistiques autour de la maladie. Voici un premier clip initié par la rockeuse rurale Delphine AUDEVARD et ses collègues Sylvain SENTENACH, Pam E. HUTE et Eloïse LORMAND; En achetant ce titre, vous participez à la recherche contre la borréliose de Lyme (fonds de dotation de la Fédération Française contre les Maladies Vectorielles à Tiques). Merci pour votre participation à ...

Lire la suite...

Tribune : Refuser d'agir contre la maladie de Lyme n'est pas un choix acceptable

Un groupe de travail du Ministère de la santé américain sur la maladie de Lyme, vient de remettre son rapport au Congrès. Ses conclusions convergent avec les recommandations publiées en France cette année par la Haute autorité de santé (HAS) et contredisent les prises de position de l’Académie de Médecine et une partie de la communauté médicale française dont Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF). Lire l'article sur www.sciencesetavenir.fr

Lire la suite...

↑ Revenir à PRÉVENTION

Politique de santé et de protection des populations

Au niveau d’une politique de santé et de protection des populations :


  • Mettre des pancartes d’information au départ des sentiers et à l’entrée des forêts.
  • Afficher des documents de sensibilisation dans les lieux publics, et les établissements scolaires,
  • Entretien régulier des jardins individuels mais aussi des parcs urbains : l’herbe coupée court, débroussaillage pour éclaircir et assécher l’environnement
  • Développer des programmes de surveillance de l’activité des tiques (voir l’exemple de la République Tchèque),
  • Délivrer de l’information à la population locale et de passage

Chacun doit savoir que la maladie de Lyme est un problème endémique extrêmement préoccupant dans toute l’Europe. La première étape de la prévention est la prévention des morsures de tiques.
Il faut consulter le médecin si une tique gorgée de sang vous a mordu, ou si vous avez une tache rouge autour d’une morsure de tique.
Il faut savoir que l’on peut avoir une maladie de Lyme sans avoir eu un erythème migrant.
De nombreuses co-infections peuvent générer des symptômes similaires (Bartonella, Anaplasma, Ehrlichia …) alors que les tests sont rarement demandés ou ne sont pas fiables (une sérologie Lyme négative n’élimine pas le diagnostic de maladie de Lyme).
Il faut savoir que les maladies vectorielles à tiques peuvent imiter de nombreuses autres maladies neurologiques ou rhumatologiques.
Il faut être exigeant en matière de guérison.


faqs_ffmvt_blanc_171x48

Lien Permanent pour cet article : https://ffmvt.org/prevention/politique-de-sante-et-de-protection-des-populations/