La Lettre de la FFMVT N°1 16.08.19

Télechargement : La Lettre de la FFMVT N°1 16.08.19  

Lire la suite...

Communiqué de presse de la FFMVT

Non informée, la FFMVT a pris connaissance a postériori du contenu de la plainte déposée par France Lyme jeudi 1er aout 2019 contre la SPILF et son président, et précise qu'elle ne s'associe pas à la démarche.   Le C.A. de la FFMVT, le 4 août 2019.

Lire la suite...

Colère des malades jusqu’au cœur du Plan Lyme

Colère des malades jusqu’au cœur du Plan Lyme 4 juillet 2019 Tandis que la situation s’aggrave sur le terrain, avec une augmentation significative du nombre de cas de maladie de Lyme diagnostiqués en France (68 530 nouveaux cas en 2018 selon les données officielles du Réseau Sentinelles), la Fédération Française contre les maladies vectorielles à tiques (FFMVT) et les associations membres constatent une stagnation du Plan Lyme et expriment leur vive déception. Lors de la réunion du Comité de pilotage du Plan Lyme du 3 juillet, elles ont pris connaissance du choix des 5 ...

Lire la suite...

Plan Lyme communiqué FFMVT du 22 juin 2019

En dépit du rapport du HCSP de 2014, des recommandations de la HAS de 2018, et de l'urgence de la situation, on ne peut que constater la quasi-inexistence des budgets alloués à la recherche en 2019. La recherche apparaît comme l’unique moyen de mettre fin à cette controverse dont les malades sont les premières victimes. Nous demandons aux députés et sénateurs de prendre toute la mesure de cette problématique de santé publique et de permettre, par leur action, que des budgets suffisants soient alloués dans les meilleurs délais à la recherche ...

Lire la suite...

Le rapport sénatorial sur la maladie de Lyme

Le rapport sénatorial sur la maladie de Lyme a été rendu public le 27 mai 2019. Il fait suite à la dizaine d'heures d'auditions de nombreux experts par une commission sénatoriale, en mars-avril 2019. La version intégrale, avec le contenu des interventions se trouve ici. La synthèse préalable, rédigée par Elisabeth Loiseau, sénatrice de la Mayenne, est remarquable. Elle rejoint largement les conclusions tirées de ces auditions par la FFMVT le 12 avril 2019. Les principales conclusions de cette synthèse (ci-jointe), sont les suivantes. Elles s'adressent aux pouvoirs publics, en particulier ...

Lire la suite...

↑ Revenir à PRÉVENTION

Politique de santé et de protection des populations

Au niveau d’une politique de santé et de protection des populations :


  • Mettre des pancartes d’information au départ des sentiers et à l’entrée des forêts.
  • Afficher des documents de sensibilisation dans les lieux publics, et les établissements scolaires,
  • Entretien régulier des jardins individuels mais aussi des parcs urbains : l’herbe coupée court, débroussaillage pour éclaircir et assécher l’environnement
  • Développer des programmes de surveillance de l’activité des tiques (voir l’exemple de la République Tchèque),
  • Délivrer de l’information à la population locale et de passage

Chacun doit savoir que la maladie de Lyme est un problème endémique extrêmement préoccupant dans toute l’Europe. La première étape de la prévention est la prévention des morsures de tiques.
Il faut consulter le médecin si une tique gorgée de sang vous a mordu, ou si vous avez une tache rouge autour d’une morsure de tique.
Il faut savoir que l’on peut avoir une maladie de Lyme sans avoir eu un erythème migrant.
De nombreuses co-infections peuvent générer des symptômes similaires (Bartonella, Anaplasma, Ehrlichia …) alors que les tests sont rarement demandés ou ne sont pas fiables (une sérologie Lyme négative n’élimine pas le diagnostic de maladie de Lyme).
Il faut savoir que les maladies vectorielles à tiques peuvent imiter de nombreuses autres maladies neurologiques ou rhumatologiques.
Il faut être exigeant en matière de guérison.


faqs_ffmvt_blanc_171x48

Lien Permanent pour cet article : https://ffmvt.org/prevention/politique-de-sante-et-de-protection-des-populations/