Communiqué de presse N°2

 

Communiqué de presse n°2 du 21/10/2020

 

 

Comme elle l’a rappelé dans son communiqué précédent (https://ffmvt.org/actualites/declaration-du-conseil-d-administration-de-la-ffmvt), l’unique engagement de la Fédération Française contre les Maladies Vectorielles à Tiques (FFMVT) est d’œuvrer scientifiquement pour définir les évolutions souhaitables dans la prise en charge des maladies vectorielles à tiques, pour défendre les droits des malades présentant une telle pathologie, dans une démarche de démocratie sanitaire, avec une étroite collaboration entre malades et professionnels de santé, et en dehors de toute considération non médicale.

 

La décision de remplacer Christian Perronne dans ses fonctions de Président du Conseil scientifique et de Vice-président de la Fédération a été difficile à prendre. Elle n’est en aucun cas une remise en cause par la Fédération, dont il a été l’un des co-fondateurs, de ses qualités très largement reconnues de médecin, en particulier dans le domaine des maladies vectorielles à tiques.

 

Compte tenu de son engagement de longue date dans la lutte contre la maladie de Lyme, nous savons que Christian Perronne continuera d’être moteur dans notre combat commun pour aboutir à une prise en charge efficace des malades de Lyme et soutenir les soignants impliqués dans cette problématique.