Communiqué FFMVT sur le site pour Bransten

Quelques malades interpellent la FFMVT pour demander son positionnement sur les menaces de radiation qui pèsent sur le Dr Marc Bransten. La FFMVT tient à rappeler que son combat pour la reconnaissance de la maladie de Lyme chronique et de ses co-infections et pour le soutien aux malades en grande souffrance partout en France est indéfectible. Les médecins de la FFMVT se sont engagés encore récemment pour soutenir avec force leurs confrères attaqués dans leur exercice professionnel. Alertée par des voies indirectes et non par l'intéressé, la FFMVT a appris les menaces de ...

Lire la suite...

Conférence sur la maladie de Lyme- Le Brethon-14 janvier 2018

Conférence sur la maladie de Lyme- Le Brethon-14 janvier 2018 Plus d'info ... Le président de la FFMVT viendra faire part de ses recherches et analyses sur la maladie de Lyme L' AGORA remercie le président de la FFMVT d'avoir pu se libérer pour animer les deux réunions débats qui auront lieu le 14 janvier prochain. La maladie de lyme est à l'origine de beaucoup de pathologies et n'est pas toujours détectée rapidement. Il a paru important pour l'association d'organiser cette journée d'information. Le docteur Ghozzi travaille avec le docteur Peronne qui est ...

Lire la suite...

Alain Trautmann : La maladie de Lyme pourrait être un nouveau scandale sanitaire en France

      Alain Trautmann, Directeur de recherche CNRS émérite, successivement neurobiologiste (Ecole Normale Supérieure, University College London) puis immunologiste. Médaille d'argent 2010 du CNRS. Travaille sur l'immunothérapie des cancers à l'Institut Cochin (Paris). ©Cyril Frésillon / CNRS Photothèque       A lire sur https://www.sciencesetavenir.fr/sante/alain-trautmann-la-maladie-de-lyme-pourrait-etre-un-nouveau-scandale-sanitaire-en-france_118731            

Lire la suite...

Suite du PNDS

La 6eme réunion du groupe de travail pour l’élaboration du PNDS a eu lieu le 19 octobre 2017, confirmant une bonne avancée des travaux. Deux réunions sont encore prévues, en novembre et décembre pour finaliser le PNDS, qui passera ensuite en phase de validation avant sa mise en application, probablement au printemps 2018. Le PNDS remplacera alors les recommandations du consensus de 2006. Un délai supplémentaire par rapport au calendrier initial s'est avéré nécessaire pour appréhender toute la complexité de la problématique des MVT et établir un dialogue plus constructif entre les ...

Lire la suite...

LYM’P.A.C.T.

LYM PACT

Historique de l’Association

LYMPACT est une association d’intérêt général fondée en juillet 2012, à l’initiative de cinq personnes touchées par la maladie de Lyme, animées par l’intention d’éviter au grand public les difficultés liées à cette maladie.

En 2015, LYMPACT compte désormais 211 adhérents à jour de cotisation et met tout en œuvre pour les aider le mieux possible. Elle les représente également auprès des pouvoirs publics en engageant des démarches auprès des autorités de santé, des élus et des autres associations de lutte contre les Maladies Vectorielles à Tiques.

Ainsi l’objet de cette Association est de :

Sensibiliser la population à la dangerosité des tiques et des Maladies Vectorielles à Tiques

Faciliter l’entraide entre les malades notamment pour les personnes isolées par des contacts téléphoniques ou de visu.

Contacter et alerter les élus sur ces sujets.

Actions de l’Association

1/ Représentation des malades

  • LYMPACT est à l’origine des propositions de loi de M. Bonnot et de Mme Dalloz qui pointaient la problématique de Lyme en France. LYMPACT a participé à l’élaboration, avec France Lyme et LSF, de ces propositions qui ont obligé le Ministère de la Santé à faire des annonces en partie reprises dans le projet de loi Santé 2015 à travers l’amendement de Mme Khirouni au sujet de la prévention des maladies vectorielles.
  • LYMPACT était présente, tout comme les autres associations françaises, le 24 juin 2015, au Ministère de la Santé, à la demande de la Direction Générale de la Santé. Il en ressort que le ministère lance de nombreuses saisines ( ANSM pour les tests, INVS pour la surveillance épidémiologique, HCSP pour les modes de transmission, de l’INPES pour l’élaboration d’outils d’information grand public, de l’AVIESAN pour la recherche scientifique, La DGOS pour la formation continue des médecins, l’ECDC pour le contexte européen).

2/ Prévention grand public et professionnels de santé.

  • Depuis sa création, LYMPACT a distribué plus de 300 000 plaquettes et plus de 15 000 affiches grâce aux dons, subventions et mécénats. Nos actions se situent essentiellement dans les régions PACA, Rhône Alpes et Franche Comté.
  • Par publipostage, envoi d’un courrier et d’une affiche de prévention destinés aux salles d’attente des médecins généralistes de
    17 départements : Ain, Allier, Ardèche, Cantal, Drôme, Haute Loire, Loire, Savoie, Haute Savoie, Vosges, Doubs, Jura, Haute-Saône, Territoire de Belfort, Saône et Loire, Haut Rhin et Bas Rhin.
    6646 médecins sensibilisés aux MVT et à l’information de leurs patients sur des gestes à adopter en cas de morsure de tique.
  • Sensibilisation de 600 000 et 700 000 personnes aux maladies vectorielles à tiques lors de manifestations, distributions en cabinets médicaux, pharmacies, offices de tourisme, et campings.
  • Réunions d’information sur la prévention des Maladies Vectorielles à Tiques auprès du grand public mais aussi des professionnels de santé : Biologistes, infirmières et élèves infirmières…

Lien Permanent pour cet article : http://ffmvt.org/lymp-a-c-t/