Colère des malades jusqu’au cœur du Plan Lyme

Colère des malades jusqu’au cœur du Plan Lyme 4 juillet 2019 Tandis que la situation s’aggrave sur le terrain, avec une augmentation significative du nombre de cas de maladie de Lyme diagnostiqués en France (68 530 nouveaux cas en 2018 selon les données officielles du Réseau Sentinelles), la Fédération Française contre les maladies vectorielles à tiques (FFMVT) et les associations membres constatent une stagnation du Plan Lyme et expriment leur vive déception. Lors de la réunion du Comité de pilotage du Plan Lyme du 3 juillet, elles ont pris connaissance du choix des 5 ...

Lire la suite...

Plan Lyme communiqué FFMVT du 22 juin 2019

En dépit du rapport du HCSP de 2014, des recommandations de la HAS de 2018, et de l'urgence de la situation, on ne peut que constater la quasi-inexistence des budgets alloués à la recherche en 2019. La recherche apparaît comme l’unique moyen de mettre fin à cette controverse dont les malades sont les premières victimes. Nous demandons aux députés et sénateurs de prendre toute la mesure de cette problématique de santé publique et de permettre, par leur action, que des budgets suffisants soient alloués dans les meilleurs délais à la recherche ...

Lire la suite...

Le rapport sénatorial sur la maladie de Lyme

Le rapport sénatorial sur la maladie de Lyme a été rendu public le 27 mai 2019. Il fait suite à la dizaine d'heures d'auditions de nombreux experts par une commission sénatoriale, en mars-avril 2019. La version intégrale, avec le contenu des interventions se trouve ici. La synthèse préalable, rédigée par Elisabeth Loiseau, sénatrice de la Mayenne, est remarquable. Elle rejoint largement les conclusions tirées de ces auditions par la FFMVT le 12 avril 2019. Les principales conclusions de cette synthèse (ci-jointe), sont les suivantes. Elles s'adressent aux pouvoirs publics, en particulier ...

Lire la suite...

Communiqué de la FFMVT sur la création d'une ANMVT

Communiqué de la FFMVT Communiqué de la FFMVT sur la création d'une ANMVT - pdf

Lire la suite...

«

»

Fév 20 2016

Les recommandations américaines sur la prise en charge de la maladie de Lyme évoluent dans le bon sens !

Share Button

Les guidelines IDSA 2006 du NGC sont supprimées et figurent maintenant dans la catégorie des guidelines retirées (withdrawn).

Vous pouvez accéder à l’information originale :
http://www.guideline.gov/browse/by-organization.aspx?orgid=396


Voici les commentaires du Pr Christian Perronne à ce sujet :

« La reconnaissance de la maladie de Lyme chronique, de la mauvaise qualité des tests diagnostiques et de la nécessité de soigner les malades en dehors des recommandations obsolètes de la Société américaine de maladies infectieuses (IDSA) marque des points tous les jours. Les enquêtes du centre américain de surveillance des maladies (Centers for Diseases Control and Prevention, CDC) montrent qu’à l’heure actuelle les médecins américains, dans leur majorité, ne suivent plus les recommandations de l’IDSA, responsables de la souffrance et même du calvaire de millions de malades, mais suivent celles de l’ILADS. L’ILADS était à l’origine un groupe de médecins de terrain révoltés contre les recommandations simplistes et non basées sur les preuves de l’IDSA. Depuis peu, la reconnaissance officielle de la maladie de Lyme chronique a été marquée par un bond en avant extraordinaire grâce au vote d’une loi au Canada ainsi que dans trois états américains (Virginie, Vermont, New York). Le National Guidelines Clearinghouse (NGC), base de données fédérale US, fournissant des informations sur la prise en charge des maladies pour les professionnels de santé et les compagnies d’assurance a déjà il y a quelques mois mis en ligne sur son site officiel les lignes directrices de l’ILADS pour la prise en charge de la maladie de Lyme et des maladies associées. C’était une première victoire pour les malades et leurs médecins. Aujourd’hui, fait majeur, le NGC a retiré les recommandations de l’IDSA qui essayaient, contre toute réalité scientifique, de faire force de loi depuis des années. Il faut rappeler que le « Consensus français de la SPILF (Société de pathologies infectieuses de langue française) de 2006 sur la maladie de Lyme est quasiment un copié-collé des « recommandations 2006 » de l’IDSA. Cette fois c’est une immense victoire pour l’ILADS dont les recommandations deviennent les seules reconnues sur ce site officiel des USA. Quand en sera-t-il de même en Europe et notamment en France ? Quand les autorités de santé françaises et notamment la Caisse d’Assurance maladie ou le Conseil de l’Ordre des Médecins cesseront-ils de se référer à ce « consensus » non basé sur les preuves ? Il y a urgence. »


Share Button

Lien Permanent pour cet article : https://ffmvt.org/les-recommandations-americaines-sur-la-prise-en-charge-de-la-maladie-de-lyme-evoluent-dans-le-bon-sens/