La Lettre de la FFMVT N°1 16.08.19

Télechargement : La Lettre de la FFMVT N°1 16.08.19  

Lire la suite...

Communiqué de presse de la FFMVT

Non informée, la FFMVT a pris connaissance a postériori du contenu de la plainte déposée par France Lyme jeudi 1er aout 2019 contre la SPILF et son président, et précise qu'elle ne s'associe pas à la démarche.   Le C.A. de la FFMVT, le 4 août 2019.

Lire la suite...

Colère des malades jusqu’au cœur du Plan Lyme

Colère des malades jusqu’au cœur du Plan Lyme 4 juillet 2019 Tandis que la situation s’aggrave sur le terrain, avec une augmentation significative du nombre de cas de maladie de Lyme diagnostiqués en France (68 530 nouveaux cas en 2018 selon les données officielles du Réseau Sentinelles), la Fédération Française contre les maladies vectorielles à tiques (FFMVT) et les associations membres constatent une stagnation du Plan Lyme et expriment leur vive déception. Lors de la réunion du Comité de pilotage du Plan Lyme du 3 juillet, elles ont pris connaissance du choix des 5 ...

Lire la suite...

Plan Lyme communiqué FFMVT du 22 juin 2019

En dépit du rapport du HCSP de 2014, des recommandations de la HAS de 2018, et de l'urgence de la situation, on ne peut que constater la quasi-inexistence des budgets alloués à la recherche en 2019. La recherche apparaît comme l’unique moyen de mettre fin à cette controverse dont les malades sont les premières victimes. Nous demandons aux députés et sénateurs de prendre toute la mesure de cette problématique de santé publique et de permettre, par leur action, que des budgets suffisants soient alloués dans les meilleurs délais à la recherche ...

Lire la suite...

Le rapport sénatorial sur la maladie de Lyme

Le rapport sénatorial sur la maladie de Lyme a été rendu public le 27 mai 2019. Il fait suite à la dizaine d'heures d'auditions de nombreux experts par une commission sénatoriale, en mars-avril 2019. La version intégrale, avec le contenu des interventions se trouve ici. La synthèse préalable, rédigée par Elisabeth Loiseau, sénatrice de la Mayenne, est remarquable. Elle rejoint largement les conclusions tirées de ces auditions par la FFMVT le 12 avril 2019. Les principales conclusions de cette synthèse (ci-jointe), sont les suivantes. Elles s'adressent aux pouvoirs publics, en particulier ...

Lire la suite...

«

»

Sep 12 2016

Maladie de Lyme | France 3 Midi Pyrénées | 11 septembre 2016

Share Button

Maladie de Lyme : l’urgence d’une prise en charge

http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/haute-garonne/toulouse/maladie-de-lyme-l-urgence-d-une-prise-en-charge-1083517.html

Ce week-end a eu lieu la première journée d’information des professionnels sur la maladie de Lyme à Toulouse. Une maladie de plus en plus répandue dont on découvre les symptomes très handicapants comme la fatigue chronique, les douleurs musculaires ou articulaires.

Par Laurence Boffet
Publié le 11 septembre 2016 à 18:56
© France 3 Midi-Pyrénées La maladie de Lyme est transmise par des piqûres de tiques porteuse de la bactérie Borrelia.

Pour les associations et les personnes atteintes de la maladie de Lyme, il y a urgence ! Urgence à parler de la maladie, urgence à changer la façon de la dépister en France et urgence à former les médecins généralistes sur le sujet pour mieux la diagnostiquer et la soigner. Selon, l’association France Lyme Occitanie, tous ses adhérents sans exception ont rencontré « au minimum entre 5 et 10 médecins et/ou spécialistes, avant d’être diagnostiqués ». Elle a donc décidé d’organiser ce 10 septembre une journée d’information professionnelle sur les maladies vectorielles à tique, à destination des professionnels de santé. L’objectif, les sensibiliser vraiment à cette maladie et accélérer la prise en charge des malades qui atteint souvent plusieurs mois, voire des années.

Une piqûre de tique à l’origine de la maladie

La maladie de Lyme est provoquée par une bactérie, la borreliose, transmise par une morsure de tique infectée. Elle peut mettre plusieurs années à se développer et atteindre des stades très graves, de la lésion cutanée à des douleurs articulaires permanentes, une faiblesse musculaire, une grande fatigue ou encore des troubles cardiaques ou neurologiques. Dans les stades les plus graves, le patient peut présenter des manifestations cutanées, articulaires ou neurologiques sévères.
Une maladie très difficile à diagnostiquer

La grande difficulté, dans l’appréhension de la maladie de Lyme, c’est d’une part qu’elle peut mettre longtemps à se déclarer mais d’autre part qu’elle présente bien souvent des symptômes communs à d’autres maladies comme la polyarthrite rhumatoïde, par exemple. Les tests de dépistage en vigueur en France sont également contestés et jugés peu fiables par les spécialistes qui estiment qu’ils ne permettent de diagnostiquer qu’une partie des cas atteints de la maladie.

Le cri d’alarme des médecins

Sous-diagnostiquée en France, la maladie de Lyme y est pourtant en forte expansion. A tel point que 100 médecins ont lancé cet été un appel d’urgence à la Ministre de la Santé Marisol Touraine, lui demandant une réelle prise en charge de cette maladie, avec notamment la mise en place de tests fiables et de financements de la recherche sur ce sujet. Le gouvernement a alors annoncé qu’un plan national d’action serait mis en place en septembre.

Voir ici le reportage de Christine Ravier et Virginie Beaulieu :

Maladie de Lyme

Ce week-end a eu lieu la première journée d’information des professionnels sur la maladie de Lyme à TOulouse. Une maladie de plus en plus répandue dont on découvre les symptomes très handicapants comme la fatigue chronique, les douleurs musculaires ou articulaires et le brouillard cérébral… les patients ont du mal à se concentrer et trouver leurs mots… – Christine Ravier / Virginie Beaulieu

Share Button

Lien Permanent pour cet article : http://ffmvt.org/maladie-de-lyme-france-3-midi-pyrenees-110916/