Communiqué de la FFMVT sur la création d'une ANMVT

Communiqué de la FFMVT Communiqué de la FFMVT sur la création d'une ANMVT - pdf

Lire la suite...

Courrier de réponse de la DGS en réponse aux recommandations de la HAS

 - Réponse de la DGS en réponse aux recommandations de la HAS.pdf  - Comité de pilotage du plan de lutte contre les maladies vectorielles à tiques.pdf    

Lire la suite...

PROJET CLIP LYME

Le collectif LYME Alarme, s'est crée en 2018, autour de Karelle ARDAILLOU, malade chronique de Lyme et fan de concerts de rock. Elle a réussi à sensibiliser des artistes à sa cause et ensemble, ils ont créé ce cercle d'échanges artistiques autour de la maladie. Voici un premier clip initié par la rockeuse rurale Delphine AUDEVARD et ses collègues Sylvain SENTENACH, Pam E. HUTE et Eloïse LORMAND; En achetant ce titre, vous participez à la recherche contre la borréliose de Lyme (fonds de dotation de la Fédération Française contre les Maladies Vectorielles à Tiques). Merci pour votre participation à ...

Lire la suite...

Tribune : Refuser d'agir contre la maladie de Lyme n'est pas un choix acceptable

Un groupe de travail du Ministère de la santé américain sur la maladie de Lyme, vient de remettre son rapport au Congrès. Ses conclusions convergent avec les recommandations publiées en France cette année par la Haute autorité de santé (HAS) et contredisent les prises de position de l’Académie de Médecine et une partie de la communauté médicale française dont Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF). Lire l'article sur www.sciencesetavenir.fr

Lire la suite...

Communiqué de presse de la FFMVT

Communiqué de presse de la FFMVT   Le Ministère de la Santé des USA (U.S. Department of Health and Human Services) vient de rendre public (novembre 2018) le rapport d'un groupe de travail sur la maladie de Lyme, rapport qui va être soumis au Congrès. La FFMVT est heureuse de constater que la teneur de ce rapport (développé en annexe) est absolument en accord avec les conclusions rendues publiques en juin 2018 par la HAS (Haute Autorité de Santé) en France, sur la base d'un rapport rendu par un groupe de travail ...

Lire la suite...

Un spécialiste américain décrypte la controverse à l'Institut Pasteur

Par Olivier Hertel le 03.10.2018 à 10h44 L'Institut Pasteur a invité le 26 septembre 2018 le Pr Ying Zhang, spécialiste américain de la maladie de Lyme. Cette conférence en comité restreint abordait tous les sujets qui sont à l'origine de la polémique sur cette maladie (dépistage, traitement, maladie chronique etc...). Entretien avec le Pr Zhang.   L'article complet sur https://www.sciencesetavenir.fr/sante/maladie-de-lyme-l-interview-du-pr-ying-zhang_128163

Lire la suite...

Journée scientifique du 29 septembre à Montpellier

Bonjour, Nous vous avons le plaisir de vous inviter à participer à la journée scientifique jointe à l’Assemblée Générale annuelle de la Fédération Française contre les Maladies Vectorielles à Tiques qui se tiendra le dimanche 30 septembre 2018. La journée scientifique se déroulera le samedi 29 septembre au Salon du Belvédère – Le Corum - Esplanade Charles de Gaulle 34000 Montpellier. Pour assister à la journée scientifique vous devez être adhérent de la FFMVT, et en faire la demande pour ceux qui ne l’ont déjà faite (nous sommes malheureusement limités en nombre ...

Lire la suite...

«

»

Sep 12 2016

Maladie de Lyme | France 3 Midi Pyrénées | 11 septembre 2016

Share Button

Maladie de Lyme : l’urgence d’une prise en charge

http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/haute-garonne/toulouse/maladie-de-lyme-l-urgence-d-une-prise-en-charge-1083517.html

Ce week-end a eu lieu la première journée d’information des professionnels sur la maladie de Lyme à Toulouse. Une maladie de plus en plus répandue dont on découvre les symptomes très handicapants comme la fatigue chronique, les douleurs musculaires ou articulaires.

Par Laurence Boffet
Publié le 11 septembre 2016 à 18:56
© France 3 Midi-Pyrénées La maladie de Lyme est transmise par des piqûres de tiques porteuse de la bactérie Borrelia.

Pour les associations et les personnes atteintes de la maladie de Lyme, il y a urgence ! Urgence à parler de la maladie, urgence à changer la façon de la dépister en France et urgence à former les médecins généralistes sur le sujet pour mieux la diagnostiquer et la soigner. Selon, l’association France Lyme Occitanie, tous ses adhérents sans exception ont rencontré « au minimum entre 5 et 10 médecins et/ou spécialistes, avant d’être diagnostiqués ». Elle a donc décidé d’organiser ce 10 septembre une journée d’information professionnelle sur les maladies vectorielles à tique, à destination des professionnels de santé. L’objectif, les sensibiliser vraiment à cette maladie et accélérer la prise en charge des malades qui atteint souvent plusieurs mois, voire des années.

Une piqûre de tique à l’origine de la maladie

La maladie de Lyme est provoquée par une bactérie, la borreliose, transmise par une morsure de tique infectée. Elle peut mettre plusieurs années à se développer et atteindre des stades très graves, de la lésion cutanée à des douleurs articulaires permanentes, une faiblesse musculaire, une grande fatigue ou encore des troubles cardiaques ou neurologiques. Dans les stades les plus graves, le patient peut présenter des manifestations cutanées, articulaires ou neurologiques sévères.
Une maladie très difficile à diagnostiquer

La grande difficulté, dans l’appréhension de la maladie de Lyme, c’est d’une part qu’elle peut mettre longtemps à se déclarer mais d’autre part qu’elle présente bien souvent des symptômes communs à d’autres maladies comme la polyarthrite rhumatoïde, par exemple. Les tests de dépistage en vigueur en France sont également contestés et jugés peu fiables par les spécialistes qui estiment qu’ils ne permettent de diagnostiquer qu’une partie des cas atteints de la maladie.

Le cri d’alarme des médecins

Sous-diagnostiquée en France, la maladie de Lyme y est pourtant en forte expansion. A tel point que 100 médecins ont lancé cet été un appel d’urgence à la Ministre de la Santé Marisol Touraine, lui demandant une réelle prise en charge de cette maladie, avec notamment la mise en place de tests fiables et de financements de la recherche sur ce sujet. Le gouvernement a alors annoncé qu’un plan national d’action serait mis en place en septembre.

Voir ici le reportage de Christine Ravier et Virginie Beaulieu :

Maladie de Lyme

Ce week-end a eu lieu la première journée d’information des professionnels sur la maladie de Lyme à TOulouse. Une maladie de plus en plus répandue dont on découvre les symptomes très handicapants comme la fatigue chronique, les douleurs musculaires ou articulaires et le brouillard cérébral… les patients ont du mal à se concentrer et trouver leurs mots… – Christine Ravier / Virginie Beaulieu

Share Button

Lien Permanent pour cet article : http://ffmvt.org/maladie-de-lyme-france-3-midi-pyrenees-110916/